Innovation

Historiquement  innovante, la Clinique s’est toujours entourée des plus grands chirurgiens et médecins. Cette dynamique de mise en place de solutions nouvelles se poursuit, au service des patients et au-delà.

Bloc opératoire - Clinique Saint Jean de Dieu

La mise en œuvre de pratiques innovantes

En plus de contribuer à la recherche, les équipes mettent en œuvre des techniques pointues, dont voici quelques exemples :

  • en chirurgie des cancers du sein et en chirurgie gynécologique, la fluorescence pour la détection des ganglions sentinelles ;
  • en cancérologie du sein, la séquence inverse, c’est-à-dire la réalisation des traitements de chimiothérapie et radiothérapie avant la mastectomie avec reconstruction, permet pour un meilleur résultat ;
  • en chirurgie mini-invasive, le traitement de cancer de prostate par HIFU (ultrasons focalisés de haute intensité) ou encore l’utilisation du Bipolep pour l’adénome de prostate obstructif (énucléation bipolaire) ;
  • en chirurgie ORL des voies lacrymales, une technique opératoire à quatre mains, unique dans le secteur privé parisien ;
  • en chirurgie orthopédique, la pose de prothèses de hanche et de genou en ambulatoire.

Le Goûter des pirates

Des innovations dans l’accompagnement

La démarche innovante de la Clinique s’élargit à d’autres domaines, comme l’illustrent notamment :

  • les ateliers Alimentation et cancer, organisé en binôme par la diététicienne-nutritionniste et la psychologue
  • le Goûter des pirates auquel sont invités les enfants de patients en chimiothérapie
  • le recours à des pratiques d’hypnose/TAC (technique d'activation de la conscience) dans les échanges avec les patients et la gestion de la douleur, auxquelles de nombreux personnels paramédicaux et administratifs sont formés.

EOS - Centre d'imagerie Oudinot

En plus des innovations, des prises en charges rares

La Clinique prend aussi en charge des malformations chez des enfants avec IMC (infirmité motrice cérébrale), une spécialité peu courante et de haute technicité.
Autre particularité : son centre d’imagerie dispose d’un système EOS adapté aux enfants ou adultes ne marchant pas pour des radiographies 3D du corps entier.

D’illustres précurseurs

L’innovation au sein de la Clinique ne date pas d’hier. Son histoire a été marquée par les avancées réalisées par le Dr Joseph Récamier, premier médecin-chef de la clinique en 1843, puis le Pr Félix Guyon, père de l’urologie ou encore le Dr Léon Labbé, qui y réalisa l’opération « de la fourchette », ou encore le Dr Pierre Bazy qui y réussit la première ablation de tumeur vésicale.