prendre rendez-vous

Annuaire des médecins

Faire un don

FAQ

Voici quelques réponses aux questions les plus courantes que vous vous posez concernant votre hospitalisation. Si vous désirez en savoir plus n’hésitez pas à nous contacter.

Je ne suis pas de confession catholique - puis-je être hospitalisé à  la clinique ?

L’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu est une congrégation qui compte 1 500 Frères, quelques 40 000 collaborateurs, employés et bénévoles et près de 300 000 bienfaiteurs présents sur 5 continents dans 46 pays pour remplir leur mission de soigner, guérir et soulager les détresses de toute nature dans 300 institutions environ.  

La clinique Saint Jean de Dieu garantit l’égal accès aux soins, et ce, quelque soit votre confession.
Les professionnels de la clinique sont laïcs. Ils s’attacheront à respecter vos croyances.



Si vous le souhaitez, vous pouvez demander la visite d’un ministre de votre culte en l’indiquant au personnel soignant de votre service.

Do you speak english ? Sprechen Sie deutsch ?

La clinique dispose d'une liste de traducteurs parmi les membres du personnel et les médecins. Contactez-nous pour plus d'informations.


We have a list of translators amongst the (medical and non medical) personnel in our clinic - please contact us for further details.


Unter unserem Klinikpersonal steht Ihnen eine Reihe von Uebersetzern zur Verfuegung - bei Bedarf wenden Sie sich bitte an uns.

Comment annuler une hospitalisation ?

Si vous devez annuler votre hospitalisation, nous vous demandons de prévenir dès que possible  :



et



  • en hospitalisation complète : le servcie des admissions au 01 40 61 11 39

  • en chirurgie ambulatoire : le secrétariat ambulatoire au 01 40 61 46 38

  • en chimiothérapie : le secrétariat d'oncologie au 01 40 61 46 70

Comment bénéficier d'une chambre particulière ?

Pour les hospitalisations complète, la clinique dispose d'une cinquantaine de chambres particulières. Compte-tenu de cette capacité, la clinique met tout en oeuvre pour satisfaire les demandes.
Les souhaits pour ce type de chambre doivent être formulés lors de l'inscription administrative.  Les chambres particulières sont attribuées, le jour de l'adminission, selon les disponibilités. Leur attribution ne peut donc être garantie de façon certaine en amont de l'hospitalisation.

En ambulatoire, il n'est pas possible de réserver les chambres seules.

Mon enfant doit être hospitalisé - quelles démarches ?

Les démarches administratives à suivre pour la prise en charge des enfants sont plus complètes. Outre les pièces exigées pour l'hospitalisation d'un adulte lors de l'inscription, le parent ayant fourni la pièce d'identité s'engage à prévenir l'autre. De plus, une autorisation d'opérer signée des deux représentants légaux est obligatoire le jour de son admission. 


Pour consulter la liste des pièces à fournir pour l'hospitalisation d'un enfant (complète ou en ambulatoire), cliquez-ici.


Lors de leur hospitalisation complète ou ambulatoire, les enfants sont pris en charge par des équipes formées et les équipements sont adaptés à leur âge. La préparation de leur hospitalisation est la même que pour les adultes : vous pouvez télécharger nos listes pour la préparation d'un séjour en hospitalisation complète ou en ambulatoire.


Attention, la clinique ne fournit pas de linge de toilette.


S'il a besoin de laits, biberons, couches ou jeux particuliers, pensez à les apporter.


Pour en savoir davantage sur le séjour des enfants hospitalisés et les services proposés (lit accompagnant, TV, jeux...), cliquez ici. 

Que dois-je apporter le jour de mon hospitalisation ?

Quelque soit le type d'hospitalisation (complète ou ambulatoire), n'oubliez pas de vous munir de votre dossier médical et de votre traitement personnel.
Pensez à vous munir d'un chéquier pour régler vos frais de sortie et éventuelles cautions.
Nous vous déconseillons de garder d'importantes sommes d'argent liquide ou d'objets de valeurs durant votre séjour.

En hospitalisation complète, pensez à prendre vos effets personnels : nécessaire de toilette (brosse à dent, serviettes, ...) linges de corps, vêtement de nuit, robe de chambre, chaussons, et pour les enfants, jeux, biberons, couches ou laits particuliers...
Attention, la clinique ne fournit pas de linge de toilette.


Téléchargez nos listes de préparation d'un séjour en hospitalisation complète, ou en hospitalisation ambulatoire.

Mon régime alimentaire sera-t-il respecté au cours de mon séjour ?

Si vous suivez un régime sur prescription médicale, indiquez-le à l'anesthésiste dès la consultation pré-anesthésique.


Les autres régimes, qu'ils soient culturels ou liés à votre religion, ainsi que vos aversions alimentaires doivent être signalés au personnel soignant le jour de votre entrée. Ils seront pris en compte dans les repas qui vous seront servis.


Pour en savoir davantage sur l'alimentation et la nutrition à la clinique Saint Jean de Dieu, cliquez ici.

Est-ce que la clinique organise mon retour à domicile ou mon transfert en maison de repos ?

La majorité des patients retourne à domicile à la suite de leur prise en charge à la clinique :



  • Particularité du retour à domicile suite à une intervention en ambulatoire : nous vous rappelons que vous devez obligatoirement être accompagné par un adulte pour votre retour et la nuit suivant une hospitalisation ambulatoire : vous ne serez pas autorisé à repartir en transport en commun si vous êtes seul. Téléchargez les critères d'admission en ambulatoire pour connaître toutes vos obligations. Par contre, vous pouvez rentrer en taxi.

  • Retour à domicile en taxi : vous pouvez faire commander un taxi à l'accueil de la clinique. Ce trajet est à votre charge sauf si vous disposez d'un bon de transport et  que le taxi commandé est un taxi conventionné. Si votre état le nécessite, votre médecin vous prescrira ce bon de transport. Mais, depuis le 1er mai 2009, cette prescription ne suffit plus au remboursement du trajet par l'Assurance maladie : elle exige également que le taxi soit conventionné. Le conventionnement étant dépendant des chauffeurs eux-mêmes et non des sociétés de taxi, la clinique ne peut vous garantir que le taxi commandé via un numéro d'appel centralisé et rapide soit conventionné. Pour faciliter vos démarches, une liste de numéros de chauffeurs conventionnés est donc à votre disposition à l'accueil. Ces taxis étant peu nombreux et très sollicités, il vous sera demandé de vous charger de l'appel.


Selon votre pathologie, l'intervention prévue et votre autonomie, votre chirurgien peut décider de vous orienter vers une structure d'aval (maison de convalescence, ...) à la suite de votre séjour. Il vous en informera alors avant votre hospitalisation et nos services se chargeront d'organiser votre transfert.

Remboursements des frais d'hospitalisation par ma mutuelle - quelles démarches ?

Il est important qu'avant votre admission, vous soyez clairement informé des dépenses engendrées par votre séjour, en distinguant : les frais d'hospitalisation ou "clinique", liés à votre séjour (coût de votre séjour fixé par l'Assurance Maladie + suppléments confort), des honoraires dus aux praticiens qui vous prennent en charge au titre de leur exercice libéral.


Téléchargez nos fiches récapitulatives sur les frais d'hospitalisation et leur remboursement en cliquant ici.


Remboursement des frais d'hospitalisation si vous êtes assuré social : la clinique étant conventionnée, l'Assurance maladie prend directement en charge le forfait GHS de votre séjour (forfait tarifaire applicable à votre séjour) ainsi que certaines prestations en sus du GHS.
Le forfait journalier, le ticket modérateur ou le forfait de 18€, et les frais de prestations de confort (chambre particulière, lit accompagnant, ...) sont à votre charge. Toutefois, votre mutuelle ou votre assurance particulière, selon le contrat auquel vous avez souscrit, peut prendre en charge ces frais en tout ou partie. Nous vous conseillons de vous renseigner au préalable sur les frais remboursés auprès de votre organisme complémentaire.

N'oubliez pas, lors de votre inscription, d'apporter votre carte de mutuelle (ou à défaut ses coordonnées et vos références). Notre service se charge de demander une prise en charge vous dispensant de l'avance des frais remboursés. Sans prise en charge reçue de votre mutuelle, ces frais vous seront facturés à votre sortie.


Si vous n'êtes pas assuré social : l'ensemble des frais liés à votre hospitalisation est à votre charge (tarif applicable à votre séjour fixés par l'Assurance maladie, consultables au service "frais de séjour" + prestations de confort). Cependant, si vous avez souscrit une assurance particulière, selon votre contrat, ces frais peuvent être pris en charge en tout ou partie. Renseignez-vous auprès de cet organisme, avant votre admission, et demandez un accord de prise en charge des frais clinique. Sur présentation de cet accord, la facture est directement adressée à votre assurance. Néanmoins, le jour de votre admission, une caution, du montant du devis qui vous aura été envoyé au préalable, vous est demandée. Elle vous est restituée dès recouvrement du paiement par votre assurance. Si vous n'avez aucune assurance ou ne pouvez présenter un accord de prise en charge, tous les frais sont à votre charge et vous seront facturés à votre sortie. Le jour de votre admission, un accompte, du montant du devis qui vous aura été envoyé au préalable, vous est demandé.


Pour en savoir plus sur l'ensemble des frais engendrés par votre séjour, cliquez ici.

Remboursements des dépassements d'honoraire par ma mutuelle - quelles démarches ?

Il est important qu'avant votre admission, vous soyez clairement informé des dépenses engendrées par votre séjour, en distinguant : les frais d'hospitalisation, liés à votre séjour, des honoraires dus aux praticiens, qui vous prennent en charge au titre de leur exercice libéral. Le montant de la part des honoraires dite "conventionnelle" est fixé par la Sécurité sociale et donc pris en charge. Cependant, si le praticien est autorisé à exercer en secteur 2, il peut facturer des compléments d'honoraires au-delà de ce tarif. Dans ce cas, le médecin vous remettra préalablement à votre admission un devis du montant de ses honoraires et vous informera des modalités de règlement.


Remboursement des compléments d'honoraires si vous êtes assuré social : si le praticien pratique des tarifs au-delà du tarif fixé par la Sécurité sociale, ces frais sont à votre charge. Toutefois, ils peuvent vous être remboursés en tout ou partie, par votre mutuelle ou votre assurance particulière, selon le contrat auquel vous avez souscrit. Nous vous conseillons de vous renseigner au préalable sur les conditions de remboursement. Si votre organisme complémentaire prend en charge ces frais, les modalités de remboursement varient selon le mode de facturation choisi librement par le praticien :


- Facturation directe au tiers-payant et facture des compléments d'honoraires : la part conventionnelle des honoraires est prise en charge directement par l'Assurance maladie et vous réglez au praticien les compléments d'honoraires. Dès le traitement comptable de votre dossier par nos services, soit environ trois semaines après votre sortie, vous est adressé le récapitulatif du bordereau de facturation de votre hospitalisation, nécessaire à votre éventuel remboursement par la mutuelle.


 - "Régime de l'entente directe" : le tiers payant étant exclu, vous réglez au praticien la totalité des honoraires (part conventionnelle + compléments). Pour le remboursement de la part conventionnelle des honoraires, vous adressez la feuille de soins qu'il vous aura remise à votre centre d'Assurance maladie. Pour l'éventuelle remboursement des compléments d'honoraires, vous adressez ensuite le décompte de la Sécurité sociale à votre mutuelle.


Si vous n'êtes pas assuré social : l'ensemble des honoraires est à votre charge. Cependant, si vous avez souscrit une assurance particulière, selon votre contrat, ces frais peuvent être pris en charge en tout ou partie : renseignez-vous auprès de cet organisme pour connaître les conditions et modalités de remboursement.


Pour plus d'informations sur les frais engendrés par votre séjour, suivez le lien.

Vous êtes ici : > FAQ