prendre rendez-vous

Annuaire des médecins

Faire un don

Qu'est-ce qu'une infection nosocomiale ?

© Clinique Saint Jean de Dieu 2021
Virus et bactéries à l'origine d'infections

Les infections nosocomiales sont les infections qui sont contractées dans un établissement de soins. Une infection est considérée comme telle lorsqu'elle était absente au moment de l'admission du patient. On distingue plusieurs types d'infections nosocomiales qui relèvent de modes de transmission différents :

  • les infections d'origine "endogène" : le malade s'infecte avec ses propres germes, à la faveur d'un acte invasif et/ou en raison d'une fragilité particulière ;
  • les infections d'origine "exogène" : il peut s'agir soit d'infections croisées, transmises d'un malade à l'autre par des personnes extérieures (visiteurs, soignants) ou plus rarement, des infections liées à la contamination de l'environnement (eau, air, matériel, alimentation...).

 

Quel que soit son mode de transmission, la survenue d'une infection nosocomiale est favorisée par la situation médicale du patient qui dépend de :

  • son âge et sa pathologie : sont particulièrement réceptifs les personnes âgées, les immunodéprimés, les nouveau-nés, en particulier les prématurés.
  • certains traitements (antibiotiques qui déséquilibrent la flore des patients et sélectionnent les bactéries résistantes ; traitements immunosuppresseurs).
  • la réalisation d'actes invasifs nécessaires au traitement du patient : sondage urinaire, pose d'un cathéter et intervention chirurgicale.

 

Ainsi, la prévention des infections nosocomiales est complexe car la plupart d'entre elles relève de plusieurs facteurs.

 

S'il n'est pas possible de maîtriser tous les facteurs liés à la situation médicale des patients, la qualité des soins et la sécurité de l'environnement hospitalier doivent faire l'objet d'une vigilance renforcée et d'actions de prévention.