Gastro-entérologie

prendre rendez-vous

Annuaire des médecins

Faire un don

Echoendoscopie

 

L'échoendoscopie digestive (EE) ou Endoscopic Ultra-Sonography (EUS)

 

L'échoendoscopie (EE) digestive est une exploration endoscopique qui consiste à explorer par une sonde échographique, amenée sur le site à étudier par voie endoscopique. Si l'endoscopie a révolutionné la prise en charge des maladies du tube digestif en permettant d'extraire par voie endoscopique la plupart des tumeurs bénignes et parfois malignes du colon, plus récemment l'échoendoscopie est devenue une méthode d'exploration indispensable et irremplaçable dans certaines pathologies.

 

INDICATIONS DE L'ECHOENDOSCOPIE :


1-      Pathologies biliaires :

 

examen le plus fiable considéré comme le « gold standard » pour l'exploration des calculs des voies biliaires. L'Echoendoscopie permet également de mettre en évidence des calculs de la vésicule non vus à l'échographie ni au scanner ou à l'IRM car trop petits.

 

2-      Pathologies pancréatiques :

 

  •  indispensable à l'établissement du bilan préopératoire du cancer du pancréas afin de déterminer les possibilités de résécabilité (c'est-à-dire d'extraire la tumeur chirurgicalement).
  •  permet de faire un prélèvement (ponction) pour poser le diagnostic de cancer, indispensable à la suite du traitement (chimiothérapie et/ou chirurgie).
  •  diagnostic et suivi des kystes du pancréas (et notamment des assez fréquentes TIPMP : Tumeur Intracanalaire Papillaire et Mucineuse du Pancréas).
  •  diagnostic étiologique et traitement des pancréatites aigües.
  •  diagnostic et traitement d'autres pathologies pancréatiques plus rares.

 

3-      Bilan initial des cancers de l'œsophage, de l'estomac et du rectum.

 

4-      Exploration des tumeurs sous-muqueuses du tube digestif.

 

CONDITIONS D'EXAMEN :


L'Echoendoscopie haute se réalise comme une fibroscopie gastrique, c'est-à-dire en décubitus latéral gauche, sous anesthésie générale de courte durée (15 minutes environ, en l'absence de ponction). Ses risques sont extrêmement faibles et sont de l'ordre de ceux de la fibroscopie gastrique. Selon les règles de toute endoscopie en ambulatoire, il est nécessaire de rester environ 1 heure et demie après le réveil, avant de regagner le domicile accompagné. Le résultat de l'examen est immédiat et un compte rendu vous sera remis avant la sortie.

 

L'échoendoscopie haute est souvent couplée à une fibroscopie gastrique faite dans le même temps anesthésique, en cas de douleur épigastrique non expliquée, afin d'éliminer à la fois un ulcère et une pathologie biliaire ou pancréatique.

 

 

                    Docteur David Karsenti, Gastro entérologue

                                                                                          Service d'Endoscopie Digestive

                                                                                          Clinique Oudinot - Fondation St Jean de Dieu

 

Dernière mise à jour : janvier 2017